L’industrie danoise prépare un contrat social vert pour l’indépendance énergétique_Xinhua

Un camion lourd alimenté en e-méthanol est vu à Aalborg, au Danemark, le 28 mars 2022. (Xinhua/Lin Jing)

Selon la DI, le Danemark devrait devenir un exportateur net d’énergie verte d’ici 2030 et devrait avoir au moins 30 gigawatts (GW) de capacité d’énergie renouvelable installée d’ici 2040.

COPENHAGUE, 11 avril (Xinhua) — La Confédération de l’industrie danoise (DI), la plus grande organisation commerciale et association d’employeurs du pays, a rédigé un contrat social vert entre le gouvernement, les entreprises et le reste de la société décrivant une voie vers l’indépendance énergétique .

Selon un communiqué de presse publié lundi, la DI s’attend à ce que le contrat social vert permette au Danemark d’atteindre cet objectif tout en améliorant le pays en “ouvrant la voie à une société climatiquement neutre”.

“Si les Russes ferment le gaz naturel, ou si l’Europe elle-même décide de fermer le robinet, nous serons dans une crise d’approvisionnement que nous n’avons pas connue depuis les années 1970… La bonne chose est que la réponse aux deux crises est la même – une transition plus verte”, a déclaré Troels Ranis, directeur de l’industrie chez DI Energy, dans le communiqué de presse.

Selon la DI, le Danemark devrait devenir un exportateur net d’énergie verte d’ici 2030 et devrait avoir au moins 30 gigawatts (GW) de capacité d’énergie renouvelable installée d’ici 2040.

Une pompe à méthanol est vue à Aalborg, au Danemark, le 28 mars 2022. (Xinhua/Lin Jing)

D’ici 2027, le plan vise à faire de 100 % de la consommation de gaz du Danemark un gaz vert et durable.

Il demande également de meilleures conditions-cadres pour la stratégie nationale pour l’efficacité énergétique et l’articulation sectorielle.

La DI soutient que l’énergie verte générée par une infrastructure robuste doit garantir une sécurité d’approvisionnement à 100 % pour le Danemark.

Enfin, le plan appelle à une nouvelle stratégie d’exportation verte “qui envoie encore plus de solutions danoises dans le monde et fait une différence climatique”.

“Nous devons utiliser l’énergie beaucoup plus efficacement qu’aujourd’hui”, a déclaré Ranis. “Cela nécessite une stratégie nationale d’efficacité énergétique, où les lois et réglementations sont modernisées pour accompagner la transition verte, … ainsi que des investissements massifs dans l’éolien, le solaire et le biogaz.”

Photo prise le 12 juin 2012 montrant le “8 Tallet”, un éco-village au toit vert à Copenhague, capitale du Danemark. (Xinhua/Zhou Lei)

Selon le communiqué, la DI « présentera plusieurs recommandations et solutions concrètes au gouvernement en mai ».

.

Leave a Comment