Certificat de vie à introduire pour le programme de pension sociale | Nouvelles

Le ministère du Travail et de la Sécurité sociale lancera un certificat de vie pour le nouveau programme de pension sociale au cours du premier trimestre de l’exercice en cours.

Un certificat de vie est un document officiel utilisé pour vérifier qu’un retraité est toujours en vie et, par conséquent, admissible à recevoir une pension du gouvernement.

“[This] est une documentation que chaque bénéficiaire devra produire deux fois par an pour justifier son statut de vie », a déclaré Elsa Marks Willis, directrice de projet pour le programme d’avancement par la santé et l’éducation (PATH) au ministère, à JIS News.

«Ce certificat de vie devra être vérifié par l’une des personnes désignées sur le certificat, qui peut certifier que vous êtes en vie et que vous avez toujours besoin de la prestation. Une fois que cela n’est pas reçu par le ministère, nous devrons suspendre le paiement jusqu’à ce que nous puissions déterminer votre statut de vie », a-t-elle souligné.

Le programme de pension sociale de 800 millions de dollars, lancé en juillet dernier, cible tous les citoyens jamaïcains de 75 ans et plus, qui ne reçoivent actuellement aucune pension (à l’étranger ou locale) ou toute autre prestation de retraite, de vieillesse ou d’invalidité ou un revenu régulier, et ne pas vivre dans un établissement de soins institutionnalisé gouvernemental.

Actuellement, 7 800 personnes sont inscrites au programme, qui reçoivent 6 800 $ tous les deux mois, qui sont crédités sur leur compte bancaire ou versés par l’intermédiaire de l’agence de transfert de fonds choisie par le demandeur (JN Money Services, Bill Express ou Paymaster).

Le ministère cherche à porter le nombre de bénéficiaires à 20 000 au cours de cet exercice.

Marks Willis a déclaré à JIS News qu’il existe d’autres mesures en place pour vérifier le statut de vie d’un bénéficiaire.

«Le bénéficiaire doit soit percevoir le paiement, soit avoir un agent nommé pour agir en son nom. Si le paiement n’est pas encaissé, il s’agit d’un drapeau rouge après deux paiements manqués. Donc, si vous n’avez pas encaissé deux paiements, nous suspendons [it] et une enquête est lancée pour savoir pourquoi vous n’avez pas perçu le paiement », a-t-elle expliqué.

“S’il ne s’agit que d’un cas où vous étiez malade et que vous ne parvenez pas à récupérer, nous rédigeons un rapport de travailleur social, puis nous vous réintégrerons pour le prochain paiement”, a noté Marks Willis.

Pour s’inscrire au programme de pension sociale, les personnes peuvent se rendre dans n’importe quel bureau paroissial du ministère dans toute l’île.

Ils devront remplir un formulaire de demande de pension sociale, accompagné de leur numéro d’enregistrement fiscal (TRN), de leur carte de régime d’assurance nationale (NIS) et d’une preuve d’âge sous la forme d’un certificat de naissance ou d’un passeport en cours de validité.

Ils doivent également apporter une pièce d’identité (ID) valide telle qu’un permis de conduire, un passeport ou une carte d’électeur, une preuve de compte bancaire et tout autre document pouvant être nécessaire pour traiter la demande, par exemple une preuve de citoyenneté.

Pour plus d’informations sur le programme, les personnes peuvent appeler la Division de la sécurité du ministère au 876-922-8000-9 ou visiter le bureau paroissial le plus proche.

Suivez The Gleaner sur Twitter et Instagram @JamaicaGleaner et sur Facebook @GleanerJamaica. Envoyez-nous un message sur WhatsApp au 1-876-499-0169 ou envoyez-nous un courriel à onlinefeedback@gleanerjm.com ou editors@gleanerjm.com.

Leave a Comment