Réouverture du stationnement économique de PHL en avril 2022

L’aéroport international de Philadelphie prévoit de rouvrir une partie de son parking économique pour la première fois depuis qu’il a fermé l’option populaire de 13 $ par jour au début de la pandémie, ont confirmé les responsables de l’aéroport.

À partir du 21 avril, environ 1 850 places de stationnement seront mises à la disposition des voyageurs – environ un quart des 7 100 places vacantes depuis mars 2020. La décision marque un renversement par rapport à il y a moins de six mois, lorsque les responsables ont déclaré qu’ils fermeraient définitivement le beaucoup au milieu d’une refonte spectaculaire de l’opération de stationnement de l’aéroport née de l’écrasement économique de la pandémie.

Certains passagers avaient espéré que le lot rouvrirait temporairement pour les voyages de vacances, mais la relance de l’espace dormant et l’opération de navette de 10 millions de dollars par an entre le lot et les terminaux de l’aéroport ne pourraient pas se faire du jour au lendemain, ont déclaré des responsables.

« C’est vraiment facile de fermer une opération de stationnement, comme nous l’avons fait il y a deux ans. C’est vraiment difficile d’en redémarrer un », a déclaré le directeur des revenus de PHL, James Tyrrell.

La porte-parole de PHL, Heather Redfern, a déclaré que l’aéroport prévoyait cette réouverture partielle depuis des mois, “mais ne voulait pas confondre les passagers voyageant pendant les vacances de printemps”. Les responsables ont déclaré qu’ils publieraient plus de détails sur le retour du lot dans les semaines à venir.

Le parking économique est un plan à court terme car l’aéroport cherche à ajouter un autre parking en surface, plus proche que certaines autres options à proximité. Les responsables ont déclaré qu’ils sollicitaient bientôt des offres de construction pour ce lot et que l’achèvement ne serait pas prévu avant deux à trois ans.

Cependant, la majeure partie du lot économique de 40 acres restera fermée, car l’aéroport prévoit de transformer l’espace de stationnement en surface en installations de fret au cours de la prochaine décennie. Cette semaine, les responsables ont annoncé des progrès dans la construction de sites qui fourniront des installations de fret commercial aux entreprises à un jet de pierre de l’aérodrome.

Mais avec un boom prévu de la demande de voyages cet été, le personnel de l’aéroport a récemment commencé à nettoyer les tumbleweeds du terrain et à effectuer des travaux d’entretien mineurs autour de l’entrée de la place.

Certains voyageurs réguliers ont déploré la perte du lot économique alors qu’ils luttaient pour trouver des places de stationnement abordables et à long terme. Au cours des deux dernières années, PHL a maintenu environ 12 000 places dans ses différents parkings. Les responsables de l’aéroport ont déclaré qu’il y avait environ 9 000 places supplémentaires sur des terrains privés à proximité, bien que ces options aient également diminué, avec la vente d’un terrain privé à long terme l’année dernière.

Robert Frieling Jr., un agent commercial de la section locale n ° 115 du syndicat des Teamsters, le syndicat qui représente le personnel du stationnement et des autres transports à l’aéroport, s’est dit ravi que l’aéroport ait commencé à ramener les travailleurs licenciés au début de la pandémie pour faire fonctionner des navettes. entre le terrain et le terminal.

“Je pense que c’est un indicateur solide que le volume de passagers augmente”, a déclaré Frieling à propos de la réouverture.

Les responsables de l’aéroport ont déclaré que la Philadelphia Parking Authority fournirait du personnel et que First Transit exploiterait des navettes sur place. Mais Frieling a déclaré qu’il n’était pas clair si la réouverture du terrain aurait un impact sur les perspectives à long terme du PPA à l’aéroport.

En janvier, la ville a pris une décision sans précédent pour prendre le contrôle de l’opération lucrative de stationnement de l’aéroport gérée par la PPA depuis plus d’un demi-siècle, et prévoit de rechercher un nouvel opérateur au cours de l’année prochaine.

La PPA a déclaré qu’elle prévoyait de postuler à l’appel d’offres pour garder ses quelque 100 travailleurs employés chez PHL.

La rédactrice Catherine Dunn a contribué à ce rapport.

.

Leave a Comment