Des travailleurs sociaux créent un jardin de fruits et légumes dans un refuge pour sans-abri, un hôtel de Charlotte

CHARLOTTE, Caroline du Nord (WBTV) – Les travailleurs sociaux sont l’épine dorsale de l’Armée du Salut, fournissant chaque année une large gamme de services à d’innombrables sans-abri.

Maintenant, ils font preuve de créativité pour résoudre l’itinérance, ce qu’ils ont dû apprendre à faire à la volée pendant la pandémie.

En juillet, ils ont commencé à héberger des familles sans abri dans un hôtel local, et en janvier, ils l’ont officiellement acheté.

Mercredi, une équipe de travailleurs sociaux s’est sali les mains en creusant un jardin sur la propriété.

Ils espèrent que les fruits de leur travail auront un impact à long terme sur la communauté.

“Quand nous regardons ce qu’était le travail social hier et ce qu’il est aujourd’hui, il ne s’agit pas seulement d’être assis là à faire un entretien avec une famille”, a déclaré Deronda Metz, directrice des services sociaux à l’Armée du Salut, à WBTV. “C’est beaucoup, beaucoup plus.”

Metz travaille avec l’Armée du Salut à Charlotte depuis plus de trois décennies.

Elle a commencé comme stagiaire, et maintenant elle dirige les travailleurs sociaux.

“Ils travaillent avec la mère, ils travaillent avec l’enfant, puis ils mettent ce chapeau de navigation de plaidoyer”, a-t-elle déclaré.

Mercredi, ils ont mis la pelle à terre sur un jardin de fruits et légumes à l’hôtel transformé en abri.

“Revenir en bonne santé, sortir de l’itinérance, un nouveau départ pour nos mamans et nos enfants, tout s’est mis en place”, a déclaré Metz.

Le jardin n’est pas seulement une source de nourriture, ce sera aussi une occasion pour les enfants de s’impliquer.

Il y a aussi un club garçons et filles sur la propriété pour donner aux enfants qui y vivent un endroit où aller après l’école.

“Je suis vraiment ravie de voir comment le Boys and Girls Club profite de ce projet et sort ici et cueille les légumes et en fait des trucs”, a déclaré la travailleuse sociale Hannah-Marie Warfle.

Warfle est assistante sociale à l’Armée du Salut depuis près de six ans.

Elle dit qu’elle attend avec impatience que ce refuge garde plus de familles ensemble, offre à plus d’enfants un endroit où aller après l’école et donne à chacun un plus grand sentiment d’indépendance.

«Pour qu’ils passent d’un état d’esprit de refuge à un état d’esprit de logement de transition», a-t-elle déclaré. “Ils peuvent préparer leurs propres repas, ils sont responsables de leur propre chambre, s’occupent de leurs propres enfants et s’assurent qu’ils atteignent leurs objectifs avec l’aide d’un travailleur social.”

Le travail est difficile, rendu encore plus difficile par la pandémie.

“Les gens sont expulsés et n’ont pas d’argent et n’ont pas d’emploi”, a-t-elle déclaré.

Mais pour Warfle, aider les familles à atteindre leur potentiel en vaut la peine.

“Ce dont ils ont vraiment besoin, c’est de quelqu’un qui leur fasse savoir qu’ils sont entendus, qu’ils sont compris et qu’ils sont importants, car c’est ce dont nous avons tous besoin”, a-t-elle déclaré.

Environ 70 personnes vivent dans ce refuge transformé en hôtel.

Ils ont des plans en cours pour des rénovations qui permettraient à leur capacité d’aller jusqu’à 400 personnes.

Pour en savoir plus ou faire un don à l’Armée du Salut du Grand Charlotte, cliquez ici.

Copyright 2022 WBTV. Tous les droits sont réservés.

.

Leave a Comment